Comment est établi un diagnostic énergétique ?

La déperdition énergétique de la plupart des bâtiments au 20e siècle et la consommation excessive d’énergies non renouvelables dans les ménages sont les principales causes de la crise climatique. Cette reconnaissance récente a conduit les pouvoirs publics à régulariser sur les inventaires des pertes et des émissions de gaz à effet de serre des appartements, immeubles, maisons, terrains ou locaux professionnels. En vigueur lors des transactions immobilières depuis 2006, le DPE évalue plusieurs paramètres techniques et attribue des notes environnementales à l’immobilier.

À quoi sert le diagnostic de performance énergétique ?

Le diagnostic de performance énergétique est le résultat de visites d’experts pour évaluer la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre consommés ou rejetés par le ménage. Elle fait partie de la politique énergétique de la France et en est un élément clé. Depuis l’introduction des premières réglementations techniques en 1974, la construction des bâtiments est encadrée par des normes de plus en plus strictes. Aujourd’hui, il suit le plan climat, avec l’objectif de diviser par quatre nos émissions de dioxyde de carbone d’ici la fin de l’année. En attendant 2050. L’amélioration de la qualité des maisons anciennes est l’un des principaux moyens de réduire le gaspillage d’énergie. Pour cette raison, le DPE est indispensable : il est obligatoire lors de la vente de maisons et de la location. Le diagnostic de performance énergétique peut :

  • Responsabiliser les propriétaires et les inciter à réaliser des travaux d’économie d’énergie ;
  • Évaluer les logements à faible impact environnemental concernant le marché de l’immobilier.

Quand faut-il le réaliser ?

Comme pour tout diagnostic obligatoire, le DPE doit être joint au dossier de diagnostic technique (ou DDT). Ce dernier est requis lors de la signature d’un avant-contrat de vente (compromis ou engagement de vente), à ​​défaut, un contrat de vente. Autrement dit, il a une autre particularité : il doit être fait lors de la vente du logement. En effet, l’échelle énergétique du foyer doit figurer sur les petites annonces ! Il s’agit de vitrines d’agences, de supports écrits et de publicités sur Internet. Ainsi, la période idéale pour un diagnostic de performance énergétique se situe après la décision de vendre votre bien, voire avant de contacter un agent immobilier ou de publier des petites annonces.

Qui peut effectuer le DPE ?

Le DPE doit toujours être effectué par un opérateur certifié. La profession de diagnosticien DPE est désormais strictement réglementée : les agents doivent déclarer une formation poussée et des compétences à jour, et le législateur DPE les actualisera régulièrement. 

Les différents moyens d’accéder à la propriété immobilière
Quel type de tuiles choisir pour sa toiture ?